Rechercher dans ce blog

Chargement...

mardi 23 février 2010

construire un umiak














voici une façon de réaliser un petit canot pour pas trop chère, cette méthode permet au débutant dans la domaine de la construction naval d'en comprendre le baba . entre technique ancestrale et technique moderne construire un umiak est véritable moment de plaisir a partager avec ses enfants.

origine de l'umiack, c'est un canot inuit destiner au déplacement du campement traditionnellement construit avec des bois flotter, des os de baleines et de la peau de phoque et mesurant plus de 10 mètres. on y trouvait a bord toute la famille, les chiens et toute les affaires.

la façon que je présente est très simplifier et réaliser avec du bois d'oeuvre et de la toile enduite

le principe:

arrondir (ou pas) du bois de section 50/50mm sur 5 mètres de long se sera la QUILLE et de chaque côté lié deux section de bois de 30/30mm les deux extrémités ensemble on appellera ses deux lisses les BOUCHAINS. au milieu insérer une section de 30/30 de 80 cm de long que l'on nommera VARANGUE et cette endroit sera le MAITRE COUPLE
ensuite on rajoute des varangues en respectant l'espace libre entre chaque bouchains. chaque varangue sera espacer de 25/30 cm



une fois finie on nommera cette espèce d'échelle a bout pointue (hahahaha) LA SOLE avec LA QUILLE
a chaque extrémités de la quille on fixe un tasseau de 50/50 a la verticale, on les fait tenir avec une pièces de bois triangulaire elle même fixé sur la quille se sont des REMPLITS d'étrave et d'étambot
ensuite on refait presque la même chose c'est a dire on lie ensemble deux lisse par leur extrémités en insérant par le milieu un un tasseau provisoire de 1.20M on a donc notre PLAT BORD.
ce plat bord est fixé a 45 cm de hauteur sur l'étrave et l'étambot au niveau du maître couple on commence a fixé les membrures qui sont des tasseaux verticaux entre le plat bord et le bouchain. on commence par le maître couple avec un tasseau d'une hauteur de 35 cm. on a notre notre forme definitive, il faut ensuite continuer a mettre les membrures..
une fois fait on entoile le canot, on tend la toile part le milieu et on la fixe bien tendue, ensuite un peut plus en avant et on fixe, après plus en arrière et on fixe et ainsi de suite jusqu'aux extrémités. aux extrémités on forme un boudin que l'on coud et on tend bien l'ensemble







une fois entoiler il faut imperméabiliser la toile, pour se faire j'utilise du black vernish c'est un bitumeux a châssis on en trouve dans tout les magasins de bricolages



ensuite il suffit de se lancer et le mettre a l'eau.
le résistance est en fonction de la qualité de la toile cette embarcation peut se garder très longtemps si on en prend soins et que la stock dans un endroit couvert





vendredi 22 janvier 2010

Feu sans couteau (17.01.2010) Part 2


2 ieme partie de "faire du feu sans couteau"

Feu sans couteau (17.01.2010) Part 1

Super travail, faire du feu sans couteau... Pas facile !

mercredi 20 janvier 2010

[tuto] une méthode pour fabriquer son tissu carbonisé

une méthode pour fabriquer son tissu carbonisé

Le tissu carbonisé est une excellente « mèche » il vous sera précieux pour allumer un feu avec la méthode « silex/fer » par exemple… Il a la particularité de prendre à la moindre étincelle, le tissu carbonisé ne s’enflamme pas mais forme une braise rouge. Une fois la braise formée, placer votre tissu carbonisé au milieu de votre « allume feu » (brindilles, copeaux, écorces de bouleaux etc …) et souffler (attention les cheveux). Il est en effet impossible d’allumer directement votre feu avec une simple étincelle obtenue par une percussion silex contre fer sans passer par le stade « braise » que l’on obtient en se servant d’une mèche. On peut également utiliser de l’amadou à la place du tissus carbonisé…

Bon assez de blabla, place au tuto :

Matériel nécessaire :
Un réchaud à gaz (ou feu de bois, feu gazinière etc)
Un T-shirt en coton (ou jeans etc mais en coton c’est bien)
Une vieille boite avec couvercle qui ferme bien
Un couteau qui coupe
Planche à découper
Une pince pour manipuler la boite chaude (sinon faire un "anse" avec du fil de fer pour pouvoir manipuler la boite)
Une allumette


Tout d’abord, trouver une boite avec couvercle


1) percer votre boite aux deux extrémités à l’aide d’une vrille ou d’un clou, les trous doivent être à peu prés de la taille d’une allumette, il est important que la boite ferme bien pour réduire l’oxygène et favoriser le processus de carbonisation.




2) découper des bandes de tissus (vieux T-shirt en coton) de la longueur de votre boite (ou inférieur) et de quelques centimètres de large




3) placer les morceaux de tissus dans la boite (superposez-les)



4) refermer la boite puis la placer sur le feu ATTENTION FEU DOUX…



5) la fumée va sortir abondamment par les deux trous c’est normal, de temps en temps a l’aide de la pince secouez la boite pour détacher les morceaux de tissus qui pourraient être collés entre eux


6) quand la fumée s’arrête (ça fume toujours un peu mais presque plus) retirer la boite du feu SANS L’OUVRIR

7) à l’aide d’une allumette boucher les 2 trous




8 ) ATTENDRE LE REFROIDISSEMENT si vous ouvrez la boite tout de suite, le tissu va se consumer et tout est à refaire


9) une fois la boite froide (manipulable à la main), ouvrez-la et admirez votre tissus carbonisé



et voilà, vous avez du tissu carbonisé prêt à l'emploi !!!!

les trucs importants:
Il est important de faire chauffer sur feu modéré sinon le tissu va se consumer par conduction. Il est très important de ne pas ouvrir la boite avant son refroidissement, sinon le tissu se consume au contact de l'air. Faire chauffer en extérieur ou dans un local bien ventilé. Si vous laissez trop longtemps sur le feu après disparition de la fumée, votre tissu va être trop "cassant" ou pire va finir par se consumer. Si vous ne laissez pas assez longtemps (si vous le retirez avant que la fumée ne s'arrête), le tissu ne sera pas assez carbonisé (dans ce cas-là, refermer la boite et remettre au feu)

mercredi 13 janvier 2010

Bienvenue

Bonjour,

Nous sommes plusieurs, associés pour créer ce Blog.  Pourquoi un Blog? Parce que notre expérience des forums est globalement négative, l'information s'y noie dans un flot de bruit. La publication de magazine online est elle extremement contraignante, le Blog est un bon moyen de partage d'information.

Nous sommes des passionnés de bushcraft et de techniques bushcraft.

Mais qu'est-ce que le bushcraft? C'est un ensemble de techniques plus ou moins primitives qui permettrons a un groupe d'individus de vivre dans la nature avec les moyens locaux. C'est donc une connaissance qui englobe ou touche d'autre sujets, comme sécurité, besoin de se nourrir, santé, survie aux conditions et situations extrêmes, fabrication d'abris, d'outils, d'armes, cueillette, cuisine, hygiène.

Ce blog nous permettra de publier textes et images.  conscients de l'avantage de la video, nous avons crée un groupe youtube : Bushcraft Francophone, et nous allons le peupler petit a petit avec nos videos en français.

Bien amicalement,
JM